Polar lows - dépressions polaires

Version lg bigpolarlow
27 Jun 08:00 UTC

Polar lows - dépressions polaires

Au cours de l'hiver, des cyclones de petites tailles, typiquement de 200 à 600 km, se développent sur les mers libres de glace de l'Arctique. Les plus intenses d'entre eux sont appelés Polar Lows. Ces violents systèmes dépressionnaires se forment généralement en bordure de la glace de mer, le long des courants océaniques chauds, à la suite d'intrusions de masses d'air polaire. En effet, l'air glacial et sec provenant soit de la banquise soit des continents couverts de glace déstabilise les basses couches de la troposphère lorsqu'il circule au-dessus des mers ouvertes relativement chaudes.

Leur prévision à court terme est encore un défi. Le changement climatique pourrait modifier à la fois les régions et les périodes d’occurrences. Des avancées considérables dans la connaissance de la structure, de la physique des polars lows sont venus de l’observation satellitaire.